"Environnement Développement Action pour la Protection Naturelle des Terroirs"
54, Rue Carnot , Immeuble Cheikh Hamidou KANE Dakar , Plateau
(+221) 33 889 34 39
BP
3370
23 Mai 2020

Synergie Genre

Cette dynamique de rencontres inter-ONG sur le genre a débuté par une réunion de partage les 22 et 23 novembre 2016 au siège du Réseau des Organisations Paysannes et Pastorales du Sénégal (RESOPP – partenaire Eclosio) à Thiès, où des représentant-e-s d’Eclosio (ex ADG), Broederlijkdelen (BD), Coopération pour le développement des pays émergents (COSPE), et Enda Pronat / Le Monde Selon les Femmes étaient présent-e-s, ainsi que des représentant-e-s de leurs partenaires de terrain, leaders paysan-ne-s des zones agroécologiques du Sénégal.

Cet événement reflétait la volonté de mettre en place une synergie pour l’équité de genre, et une meilleure prise en compte du genre dans les actions de terrain auprès des bénéficiaires des différentes organisations.

Puis chacun-e est reparti-e dans ses activités. Finalement, c’est lors du forum des acteurs belges de mars 2017 que les organisations ont décidé de reprendre l’initiative.

Une réunion a été organisée le 4 mai 2017 à Enda Pronat à Dakar.

Quelques décisions y ont été prises pour rendre cette dynamique pertinente et durable : Favoriser l’outil sketch, faire bénéficier des formations que chacun-e organise aux autres du consortium, entre chaque rencontre charger une personne d’une structure différente d’alimenter la dynamique, organiser une rencontre chaque trimestre.

Des thématiques sur lesquelles les participant-e-s souhaitent échanger ont été identifiées.

Suite à l’atelier, des échanges par mail ont permis de prioriser ces thématiques pour qu’elles soient traitées progressivement lors des rencontres à venir, et d’y associer les structures ayant des expériences à partager. Les organisations ont décidé d’intégrer l’Association pour la Promotion de l’Education et de la Formation à l’Etranger (APEFE), bras technique de la coopération wallonne.

Les membres de la dynamique se sont donc retrouvés régulièrement autour des thématiques identifiées : vulgarisation des droits civiques et fonciers, implication des hommes dans le travail sur le genre, entreprenariat féminin, et prise en compte du genre dans les organisations.

Chacune de ces rencontres a permis de faire ressortir des recommandations essentielles.

Suite à plusieurs discussions, il a été retenu de ne pas formaliser la dynamique pour l’instant, et de ne l’élargir que ponctuellement.

D’autres rencontres sont prévues pour les mois à venir.

Enda Pronat participe à cette dynamique avec la double casquette d’Enda Pronat et de représentante nationale de l’ONG belge Le Monde Selon les Femmes.

Plus de renseignements sur la dynamique et les organisations membres :

23 Mai 2020

Dynamique nationale pour une transition agroecologique

En 2001, un Réseau National des Femmes Rurales du Sénégal (RNFR/S) a été mis en place par des femmes rurales leaders avec l’appui d’Enda Pronat.

Leur vision « Guis-guis » : Promouvoir un espace d’échanges, de renforcement de capacités, de représentation et de plaidoyer pour l’autonomisation des femmes rurales et leur contribution au développement durable de l’Agriculture familiale.

Leurs missions « Saas » :

  • Consolider un réseau de femmes, fières de leur identité rurale, capables de défendre leur cause commune dans toutes les instances de décision, locales, nationales ou internationales (Gëm-Gëm).
  • Faire du réseau un cadre de valorisation des savoirs et compétences locaux, d’échanges d’expériences et de renforcement de capacités des femmes rurales dans les domaines suivants : l’éducation des jeunes, la santé, l’environnement, la gestion, la production, la transformation, la commercialisation et la promotion du consommer local (Xam-xam).
  • Faire du réseau un espace de plaidoyer et d’actions pour : l’influence sur les politiques agricoles, l’accès et le contrôle des ressources productives, l’accès aux financements adaptés en vue de transformer positivement les exploitations familiales et contribuer à la Souveraineté alimentaire au Sénégal et dans la sous-région Afrique de l’Ouest (Am-Am).

Ces missions reposent sur trois axes stratégiques :

  • Politique : la défense des droits et intérêts des femmes rurales
  • Organisationnel : le renforcement des capacités
  • Economique : l’appui aux activités économiques des membres.

Le RNFR/S regroupe actuellement 102 organisations mixtes ou féminines, soit un total de 35 000 membres répartis dans toutes les régions du Sénégal.

Il a participé au portage de plusieurs plaidoyers au niveau national, notamment en faveur de l’accès des femmes au foncier.

Il est reconnu par plusieurs ministères comme un interlocuteur valable et représentatif des femmes rurales. Le RNFR/S est membre de l’Observatoire National de la Parité, 2011 (ONP), et du Conseil Economique Social et Environnemental (CESE)

Enda Pronat est membre fondatrice du Réseau National des Femmes Rurales du Sénégal (RNFR/S). En plus d’un appui financier, logistique et de gouvernance, Enda Pronat appui la coordination du réseau (Mme Fatou Sow, coordonnatrice).

 

Plus d’information sur le réseau :

Tiné NDOYE, Présidente : 77.777.35.74

Fatou SOW, appui technique (Enda Pronat) : 77.548.48.59 ; fatmagsow@gmail.com