Le modèle d’agriculture conventionnelle a, sur le long terme , affaibli les ressources naturelles productives et les acteurs s’accordent sur le fait que l’urgence , pour le Sénégal , c’est de passer à l’agroécologie . Une transition qui , cependant , requiert un accompagnement étatique.

Lire la suite 

Source: Journal Enquête du mercredi 14 avril 2021, Sénégal