"Environnement Développement Action pour la Protection Naturelle des Terroirs"
54, Rue Carnot , Immeuble Cheikh Hamidou KANE Dakar , Plateau
(+221) 33 889 34 39
BP
3370
23 Mai 2020

Dynamique nationale pour une transition agroecologique

En 2001, un Réseau National des Femmes Rurales du Sénégal (RNFR/S) a été mis en place par des femmes rurales leaders avec l’appui d’Enda Pronat.

Leur vision « Guis-guis » : Promouvoir un espace d’échanges, de renforcement de capacités, de représentation et de plaidoyer pour l’autonomisation des femmes rurales et leur contribution au développement durable de l’Agriculture familiale.

Leurs missions « Saas » :

  • Consolider un réseau de femmes, fières de leur identité rurale, capables de défendre leur cause commune dans toutes les instances de décision, locales, nationales ou internationales (Gëm-Gëm).
  • Faire du réseau un cadre de valorisation des savoirs et compétences locaux, d’échanges d’expériences et de renforcement de capacités des femmes rurales dans les domaines suivants : l’éducation des jeunes, la santé, l’environnement, la gestion, la production, la transformation, la commercialisation et la promotion du consommer local (Xam-xam).
  • Faire du réseau un espace de plaidoyer et d’actions pour : l’influence sur les politiques agricoles, l’accès et le contrôle des ressources productives, l’accès aux financements adaptés en vue de transformer positivement les exploitations familiales et contribuer à la Souveraineté alimentaire au Sénégal et dans la sous-région Afrique de l’Ouest (Am-Am).

Ces missions reposent sur trois axes stratégiques :

  • Politique : la défense des droits et intérêts des femmes rurales
  • Organisationnel : le renforcement des capacités
  • Economique : l’appui aux activités économiques des membres.

Le RNFR/S regroupe actuellement 102 organisations mixtes ou féminines, soit un total de 35 000 membres répartis dans toutes les régions du Sénégal.

Il a participé au portage de plusieurs plaidoyers au niveau national, notamment en faveur de l’accès des femmes au foncier.

Il est reconnu par plusieurs ministères comme un interlocuteur valable et représentatif des femmes rurales. Le RNFR/S est membre de l’Observatoire National de la Parité, 2011 (ONP), et du Conseil Economique Social et Environnemental (CESE)

Enda Pronat est membre fondatrice du Réseau National des Femmes Rurales du Sénégal (RNFR/S). En plus d’un appui financier, logistique et de gouvernance, Enda Pronat appui la coordination du réseau (Mme Fatou Sow, coordonnatrice).

 

Plus d’information sur le réseau :

Tiné NDOYE, Présidente : 77.777.35.74

Fatou SOW, appui technique (Enda Pronat) : 77.548.48.59 ; fatmagsow@gmail.com

23 Mai 2020

Fédération nationale pour l’agriculture biologique

La Fédération Nationale pour l’Agriculture Biologique (FENAB) est une association créée en Mars 2008. Elle regroupe dix-huit (18) Organisations de Producteurs de l’ensemble du Sénégal soit environ 22 000 membres et six (06) organisations d’appui (Enda Pronat, Agrécol Afrique, Green Sénégal, ASPAB, GIT et CEAS).

Avec ses organisations d’appui, la FENAB œuvre depuis de nombreuses années pour le développement de l’agriculture biologique au Sénégal. La FENAB a pour objectifs de :

  • Favoriser les échanges d’information et d’expériences entre ses membres
  • Encourager la concertation, le dialogue et la solidarité Sud/Sud et Sud/ Nord
  • Promouvoir la pratique agro écologique, de la production à la consommation (culture, marché bio, commercialisation, reconnaissance)
  • Rendre visibles les actions bio
  • Permettre la reconnaissance de l’agriculture biologique dans la politique agricole nationale
  • Promouvoir la recherche
  • Promouvoir la diffusion des approches paysannes

Elle travaille entre autres à la mise en synergie d’acteurs de l’agriculture écologique et biologique et au plaidoyer national pour la prise en compte de cette forme d’agriculture dans les politiques à travers des projets tel que « Intégration de l’Agriculture Ecologique Biologique dans les Politiques, Stratégies et Programmes en Afrique » qu’elle coordonne et pour lequel Enda Pronat porte le volet « Recherche-formation-Vulgarisation ». .

Elle s’active depuis quelques années dans la mise en place d’un système participatif de garantie (SPG) basé sur l’adoption et l’application du Cahier de Charges de l’Agriculture Biologique élaboré par la FENAB. Le SPG permettra de disposer d’un Label « Bio Sénégal » afin i) de mettre les consommateurs et consommatrices en confiance sur l’authenticité des produits biologiques mis sur le marché, et ii) d’assurer la traçabilité de ces produits. Ce système de certification est une alternative à la certification pratiquée par les organismes européennes de certification trop coûteuse par rapport aux revenus des producteurs et productrices biologiques.

Enda Pronat est une des organisations d’appui de la FENAB. Elle est l’un de ses membres fondateurs et siège à son Conseil d’Administration.

Plus d’informations sur la FENAB : http://fenab.org/ ; 221 33 951 42 06 ; 221 77 442 40 29 ; fenabsen@yahoo.fr

23 Mai 2020

Le Réseau international Enda Tiers Monde

ENDA est née en 1972, sous le nom de « Programme Formation pour l’Environnement », à l’initiative d’un homme d’exception, Jacques Bugnicourt, appuyé par d’autres illustres personnalités telles que le Professeur Samir Amin ou l’écrivain et haut fonctionnaire d’Etat Cheikh Hamidou Kane. Ce programme visait à opérationnaliser durablement les conclusions de la conférence des Nations Unies sur l’environnement de Stockholm.

Des chercheurs de différentes disciplines, travaillant dans différents pays se sont réunis pour partager leurs expériences autour de deux principaux constats : (i) la pauvreté croissante, (ii) la dégradation de l’environnement. De ces rencontres, l’organisation non gouvernementale internationale Enda Tiers Monde (Environnement et Développement du Tiers Monde) a été fondée en 1978 pour appuyer les recherches, l’expérimentation d’alternatives et leur diffusion.

Les programmes mis en œuvre à travers le monde avec l’appui de partenaires financiers sont devenus en 2011 des entités d’Enda formant un réseau d’associations autonomes, partageant les mêmes vision et mission.

Enda Tiers Monde est aujourd’hui la principale ONG internationale du Sud qui s’appuie sur un réseau d’envergure mondiale. Son Secrétaire Exécutif est M Moussa Mbaye.

Les 24 entités membres du réseau sont établies dans 11 pays et mènent des projets dans plus de 20 pays, tout en intervenant aux échelles sous-régionale, régionale et internationale.

L’Organisation met en œuvre son action sur les plans politique (par le plaidoyer) et stratégique, mais aussi sur le terrain, à travers la recherche-action dont elle est l’une des pionnières, et la fourniture de services directs aux populations.

C’est en mettant en évidence les dangers des pesticides sur la santé des populations et de l’environnement que l’entité Enda Pronat « Protection naturelle des terroirs » est née. Sa Secrétaire Exécutive, Mariam Sow, est également la Présidente du Conseil d’Administration d’Enda Tiers Monde depuis 2012.

Plus d’information sur Enda Tiers Monde : www.endatiersmonde.org ; 33 869 99 48 / 49 ; se@endatiersmonde.org