Visite d’échange dans la ferme de Beer Shéba avec les producteurs de Ndiob

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa mission d’accompagner les populations locales dans une vision de développement durable, ENDA PRONAT en collaboration avec le Conseil Municipal de Ndiob , a organisé une visite d’apprentissage et d’échange des producteurs Ndiob sur les bonnes pratiques agro-écologiques au niveau de la ferme de Beer Shéba. Pour rappel la ferme Beer Shéba forme des étudiants sur les techniques productions et de transformations durables en mettant l’accent sur l’agro-écologie, la permaculture, l’agroforesterie avec une forte dimension religieuse.

Cette visite a eu lieu jeudi 28 mars avec plus de 45 producteurs et productrices de la commune de Ndiob pour échanger avec les animateurs de la ferme sur les méthodes de production, transformation et valorisation des produits. Le groupe est accompagné par le maire de Ndiob, Oumar Ba, qui a lancé une ambitieuse initiative pour faire de sa commune la première « commune verte » au Sénégal. À Ndiob (département de Fatick) la production agricole est freinée par la pression foncière et la dégradation des ressources naturelles (effets des changements climatiques, actions anthropiques etc.).

Face à ces multiples défis, Enda Pronat travaille depuis 2017 en partenariat avec la commune, la coopérative des agriculteurs et les comités villageois de développement sur l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan de gestion agroécologique de la commune.

Cette visite était retransmise en direct par la radio communautaire de Ndiob pour une large diffusion des enseignements de cette visite. Parmi les leçons apprises on peut citer :

  • les systèmes de polycultures,
  • les techniques de compostage
  • agroforesterie,
  • la valorisation des feuilles de manioc
  • la production de viande (volailles, bovins, porcs) et de charbon bio.

Au terme de cette visite, les producteurs de la commune de Ndiob etaient tres satisfaits et ils s’intéressaient surtout sur la gestion durable de l’eau, les méthodes pour augmenter la fertilite des sols et la régénération des especes. En outre, Eric , gestionnaire de la ferme , a insisté en sensibilisant les visiteurs sur le rôle fondamental que joue un sol fertile dans la production et il a manifesté son souhait d’accompagner la commune de Ndiob dans sa vision agro-écologique.