Séjour interculturel d’un groupe de volontaires de l’organisation belge Quinoa

Pour la 3e année, Enda Pronat a accueilli un groupe de volontaires de l’ONG belge d’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire, Quinoa (http://www.quinoa.be/). Après Diouroup en 2016 et Guédé en 2017, le groupe de cette année, constitué de 8 volontaires (6 filles et 2 garçons) s’est rendu dans la zone des Niayes, à Keur Moussa, du 4 au 27 juillet 2018. Ils ont été accueillis dans des exploitations familiales des villages de Lène, Soune, Landou et Thiambokh. Ils ont partagé le quotidien de ces familles dans les concessions et dans les champs, et ils ont participé aux activités communautaires de lutte anti érosive.

Témoignage de Chloé, l’une des deux responsables de groupe :

 » Quelques lignes sont assez réductrices pour décrire cette expérience. Nous sommes partis dans le cadre du processus de projet international de l’association Quinoa rencontrer Enda Pronat dans le cadre d’une rencontre interculturelle sur la thématique de l’agro-écologie et des problématiques de genre. Nous étions donc sensibilisés avant de partir et chacun avec nos compétences, nos origines et notre curiosité, nous avons pu vivre une expérience d’immersion extraordinaire. D’une part, nous avons pu découvrir la région de Keur Moussa et le mode de vie et quotidien des villages sénégalais puisque nous vivions dans des familles. D’autre part nous avons également pu découvrir la culture sérère à laquelle tout le monde s’est intégré presque naturellement grâce à un sens de l’hospitalité rare. De plus, nous avons pu découvrir et même participer aux ouvrages mis en place par Enda et la fédération Woobin dans le cadre de la lutte contre l’érosion qui touche fortement la région mais également certaines des activités et ouvrages agro-écologiques mis en place. En tant que résidents européens nous avons également été très marqués par la problématique locale de l’accès à l’eau. Cette expérience a été d’une qualité et d’une intensité rare et nous sommes tous repartis enrichis de cette rencontre (certains même voulant prolonger l’aventure au Sénégal).