La Tanzanie ordonne la destruction des essais sur les modifications génétiques de Monsanto

La Tanzanie ordonne la destruction des essais sur les modifications génétiques de Monsanto

Les organisations de la société civile tanzanienne (OSC) se félicitent de la décision du Secrétaire Permanent du Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et des Pêches, Mathew Mtigumwe, de mettre immédiatement un terme à tous les essais sur les OGM en cours le terrain dans le pays. Ils sont effectués sous les auspices du projet Maïs économe en eau pour l’Afrique (WEMA) qui inclut Monsanto, la Fondation Gates et des centres de recherche nationaux. Cette décision a depuis été vérifiée par le nouveau ministre de l’Agriculture, Japheth Hasunga, dans les derniers reportages des médias.

 Nb: une traduction d’un article du Centre Africain pour la biodiversité (Africain Center for Biodiversity), basé en Afrique du Sud. Lien vers l’article original en anglais : https://www.acbio.org.za/en/tanzania-orders-destruction-monsantogates-gm-trials-due-illegal-use-pro-gm-propaganda

  • La Tanzanie ordonne la destruction des essais sur les modifications génétiques de Monsanto