Gouvernance

Il s’agit de promouvoir la réappropriation des droits et de la souveraineté par les communautés locales pour un développement équitable, durable et socialement juste de leurs terroirs.

Cette orientation stratégique comprend trois actions-clés :

  • Renforcer les capacités de gouvernance des communautés locales (élu-e-s, paysan-ne-s, éleveurs-ses, autorités coutumières, etc.) pour qu’elles participent de manière citoyenne à la gestion durable et à la sécurisation de leurs ressources naturelles (en particulier le foncier, l’eau et la biodiversité) :
  • Promouvoir le genre pour l’équité entre tous les membres des communautés, notamment les femmes et les jeunes, dans l’accès et le contrôle des ressources locales et dans la participation aux instances de prise de décision ;
  • Mener des actions de plaidoyer pour une intégration effective des propositions des communautés locales favorables au développement de l’Agriculture Saine et Durable dans les politiques nationales et sous régionales